Suicide Sue : un premier EP en préparation

Le duo rock bruxellois sort un nouveau single le 4 juin prochain et se penche sur la création d’un EP.

Suicide Sue c’est un groupe de rock avec touches de blues, de rock psyché et de folk formé par deux amis : Benjamin D’Agresta et Giuseppe Ferrara.

« Le sentiment majeur qu’on essaie de faire ressortir de nos morceaux, c’est un peu la personne assise au bar, seule, et qui est un petit peu mélancolique », explique Benjamin. « C’est la mélancolie d’ébriété (rires). Oui c’est vraiment ça ! Suicide Sue c’est l’ébriété mélancolique (rires) ».

En attendant leur futur single « Tonite » qui sortira le 4 juin prochain, six autres morceaux sont déjà disponibles sur les plateformes d’écoute, dont leurs deux derniers singles : « Take Me Down » et « Wild Hearts ».

Quand est né Suicide Sue ?

B : On a démarré le projet fin 2019. J’ai envoyé ma maquette à Guiseppe en novembre et on est vite allés en studio puisque fin décembre on enregistrait déjà nos 3 premiers morceaux ! Mais il faut savoir que nous nous connaissons depuis très longtemps. On est potes depuis quasi 10 ans. Donc ça a aidé à démarrer.

G : J’étais dans pas mal de groupes différents et je voulais quelque chose qui me corresponde plus. C’était souvent des groupes de funk, de reggae, de trucs que j’écoutais pas vraiment en fait. J’écoutes souvent du rock donc j’avais envie une fois de commencer un projet rock.  Je cherchais un chanteur pour ce nouveau projet et donc j’ai demandé à Benjamin de me rejoindre avec sa guitare. C’est comme ça que ça a commencé.

Pourquoi avoir choisi Suicide Sue comme nom de groupe ?

B : On était à la recherche d’un nom de groupe qui sonne bien, et j’aime assez bien le son des « s » dans le nom du groupe. Et  On a aussi des textes un peu dark parfois. Et l’idée quand tu te lance dans la musique c’est que les gens retiennent le nom de ton groupe. Utiliser des termes un peu plus choquant ça pouvait peut-être permettre de capter l’attention et de faire en sorte que les gens retiennent un peu. Il n’y a pas vraiment de signification particulière, ça sonnait juste bien.

G : Y a un café a Berlin qui a le même nom, on a découvert ça après (rires). On n’est pas du tout tenanciers d’un café berlinois.

Comment travaillez-vous en duo ?

B : Sur la façon plus globale de travailler, en général l’un de nous deux arrive avec une idée, avec un squelette d’un morceau. Ensuite on le termine à deux. Dans la division du travail, Giuseppe est plus calé en arrangements et moi je me charge des textes, de l’écriture à proprement parler. 

Vous l’avez dit, vos textes sont un peu dark parfois, qu’est-ce qui vous inspire ?

B : Ce qu’on recherche avant tout dans nos compositions c’est d’aller rechercher un sentiment, une émotion et de générer un ressenti auprès de l’auditeur.  Mes textes sont souvent inspirés de bribes autobiographiques mais aussi alimentés de fantasmes, de choses qui ne m’appartiennent pas mais qui pourraient. C’est plutôt un croisement, un amalgame de plusieurs histoires à la fois. On veut créer quelque chose d’uniforme entre la forme et le fond, entre la mélodie et le texte.

Y a-t-il des thèmes qui vous inspire particulièrement ?

B : J’écris souvent en fonction de ce qu’il me passe par la tête à ce moment-là. Après, il est vrai qu’il y a des thèmes qui me parlent plus que d’autres. Les relations humaines, c’est un thème qui me parle beaucoup car j’y suis très sensible. Mes textes vont donc souvent aborder ce thème et les relations amoureuses, mais pas que. Souvent ce sera par rapport au ressenti que j’ai ou celui que le personnage a dans le cadre du morceau.

Des projets ?

B : On travaille sur le prochain clip qui sortira le 4 juin et on espère sortir un EP de plus ou moins 6 titres cet été. C’est en préparation ! On va probablement le sortir en vinyle et pas en CD car on aime les beaux objets. Et il sera bien entendu disponible sur toutes les plateformes digitales. Notre priorité c’est aussi de pouvoir remonter sur scène.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :